Atelier d’échange sur la problématique du transport routier au Burundi

Le Ministère du Commerce du Transport, de l’Industrie et du Tourisme a organisé, du 22 au 23 septembre 2022, un atelier  d’échange sur  la problématique du transport routier au Burundi.

Dans son mot d’ouverture, le Ministre du Commerce du Transport, de l’Industrie et du Tourisme Mme Marie Chantal NIJIMBERE  a fait savoir que le transport est l’un des secteurs  clés qui jouent le rôle déterminant dans les efforts visant a  atteindre une croissance économique durable et réduire la pauvreté,  entrainant de ce fait le  développement durable d’un pays.

Le Burundi est un pays enclavé qui se  connecte aux différents  ports de l’Océan Indien par voie routière en traversant des pays avec une réglementation propre.

Toute fois, avec l’adhésion aux différentes organisations régionales comme l’EAC, COMESA, CEPGL et avec la mise en place  des différents corridors de transit (Corridor Nord et Corridor Central,) des textes visant à faciliter le transport transfrontalier ont été  mis en place dont l’un est celui de 2016 de l’EAC portant contrôle de la charge des véhicules.

L’objectif de cet atelier selon Mme le Ministre  est de dégager les avis et considérations sur la problématique  du secteur des transports routiers tant  qu’au niveau  national   qu’international  pour mettre à jour  une règlementation adaptée  au développement technologique du transport routier  à travers une règlementation appropriée pour avoir un développement durable du pays.